Art Soin Formation

Artiste peintre

« Je ne sais pas peindre… Elle n’y arrivera jamais… » combien de fois ai-je entendu cela… et j’ai persévéré pour arriver à faire passer le message de la COULEUR.

Longtemps je fus admirative des grands peintres, des impressionnistes, dont les tons si doux s’accordaient avec la société du moment, de ces femmes si rondes au teint de fleur peintes par Renoir , des couleurs si tranchées de Van Gogh, des ciels magiques et enflammés de Turner ,des portraits si lucides de Toulouse Lautrec, et de la lumière délicate de certains peintres flamands et …de l’or de Gustav KLIMT irisant la minceur de certains corps …

En observatrice j’ai passé de longs moments à détailler chaque tableau…

Et subitement, il y a une dizaine d’années, je me suis « lancée »…Timidement, j’ai commencé par reproduire des fleurs à l’aquarelle mais au fil des œuvres réalisées, cet exercice m’a lassé…Je me sentais copiste …

Puis, j’ai changé de technique , utilisant l’acrylique dont j’avais eu une présentation et une démonstration en formation d’animatrice…Et là , j’ai laissé vagabonder mon imagination…Moins de figuratif, plus d’abstrait… jouant avec les couleurs ….

Se mit en place toute la série des tableaux liés aux fleurs …Ces fleurs que j’aime par-dessus tout et qui me le rendent bien…, de la plus sauvage à la plus sophistiquée, de la plus fine à la plus grossière….

 

Prenez le temps un jour en promenade de les observer…si vous avez la chance de vivre comme moi proche de la Nature….

Je les associe à mes peintures en les remaniant, en les collant , en les cristallisant , comme pour fixer le temps….

Observez sur les chemins secs, la fragilité du Coquelicot, qui tel un petit animal s’éclipse une fois que vous lui tournez le dos…

Si vous connaissez les Cistes qui forment un gros bouquet en vieillissant , vous observerez ce même phénomène….

Et moi qui suis née au pays des Bruyères , écoutez le son qu’elles produisent lorqu’elles sont un peu sèches, un bruissement léger si significatif…

Tous les sens doivent fonctionner pour créer….Tous les canaux de communication doivent être ouverts…

En réalisant mes compositions , mes collages, mes peintures, je ne m’enferme pas dans un « solfège technique », j’invente, j’imagine, je me laisse aller, et je ne cherche pas à intellectualiser…

Spontanée je suis et je reste…

Un de mes amis thérapeutes m’a certifié un jour que mes œuvres ré-énergisaient…, de par leurs couleurs éclatantes !

A vous de vérifier en regardant la galerie virtuelle….

Mes différentes peintures